Citations

15 janvier, 2010

London_Lovers


London_Lovers, première mise en ligne par ANZUE.

... Romantisme à Londres (2009)...
Un clin d'oeil sur des sculptures qui me parlent, enfin des sculptures qui, s'humanisent juste un moment ?
Accessible sur pixinthecity et aussi dans la rubrique rencontre sculpturale de mon site

02 janvier, 2010

Qu'en 2010 tout vous sourit!




En 2010 les regards convergent vers l'Afrique, un continent à multiples facettes.
Parce qu’un demi-siècle après les indépendances africaines, les années 2010 marquent, pour de nombreux pays du continent, le cinquantenaire de l’accession à l’indépendance politique. Citons : le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la république centrafricaine, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, Madagascar, le Mali, le Niger, le Nigeria, la RDC, le Sénégal, la Somalie, le Tchad, le Togo,…)
Cette année plus encore, mon voeux est de montrer, de représenter l'Afrique positive.
En attendant une prochaine exposition, une image de la dynamique Dakar.

votre artiste, AMI.

Goree between past and present


Africaine ressentant l’appel de la terre-mère. Mai 2009, je repars sur le continent africain pour me re-sourcer, me re-vivifier. Après une escale à Dakar me voici sur la navette me transportant sur l’île de Gorée.

«Je soupèse le vent … Sous mes pas à l’envers » . Vers d'une poétesse Carla Ferro.



Silencieuse sur le sable Goréen. Interpellée, interloquée, me voilà parmi les toubab. Payant une taxe juste, 500fcfa, qui ira aux habitants de Gorée.
Je veux continuer ma marche, des vendeurs s’approchent pour me présenter leurs produits. Je regarde, je « warale », et là surgit du tréfonds cette interrogation : Ne suis-je plus une africaine ? Non je ne peux le croire!
Je vous propose, vous offre des regards sur l’île de Gorée, celui d’une africaine-toubab !




Le 19juin 2009 lors des CPA (Convergences Professionnelles Africaines), j'ai pu présenter mon reportage-photo à Bruxelles: Goree between past and present.





Quarante photographies de petit format (30 x 20 cm). Un accrochage précis tout autour d’un poème, un pont entre le passé et aujourd’hui.
L'île de Gorée patrimoine mondial de l'Unesco, « Gorée offre une heureuse symbiose du passé et du présent, de l'histoire et du quotidien, de l'harmonie des formules visibles et de l'empreinte dramatique du souvenir. C’est pourquoi elle constitue désormais un de ces lieux uniques où peut se retremper la mémoire des jeunes générations d'Afrique et des Amériques, en même temps que se renouvellent les sources de leur inspiration. Un tel endroit, s'il appartient à l'imaginaire vivant de l'Afrique et des Amériques, appartient, dans une égale mesure, à la conscience du monde. » M. Amadou Mahtar M'Bow, directeur général de l'UNESCO, le 22 décembre 1980






L'île de Gorée rattachée à la traite des Hommes, est aujourd'hui bien plus.
l'île vibre des pas des commerçants, ou au rythme des capoeristes.
L'île revit dans les yeux des artistes, leurs œuvres bigarrées et colorées, contenant le corps, le cœur de Gorée.





C'était des images de mon Reportage photo sur Gorée "Between past and present". Anzue M'bore Isabelle